POEMES

 

Le Coeur Riant
(the laughing heart)

 


The Laughing Heart (traduction française Le Coeur Riant) a été écrit par le sulfureux poète américain Charles Bukowski. Plus souvent connu pour ses provocations dans un état d’alcoolémie très avancé (l’émission « Apostrophes » de Bernard Pivot en est un exemple) que pour ses écrits, Charles Bukowski, surnommé Hank, était un écrivain d’une grande fragilité et d’une profonde sensibilité. Son poème « The Laughing Heart » en est un magnifique exemple. Célébrant la vie en nous invitant à être pleinement acteur de notre existence.


Pour visionner cette vidéo sur YouTube (cliquez ici)
Musique de Denis Jaccard

 

Je voudrais pas crever

 

Dans ce poème, Boris Vian évoque, avec son style si unique et personnel, sa passion de la vie.

L’ardent désir de pouvoir vivre tout ce que la vie offre à vivre de ses premières secondes jusqu’à son ultime passage.

Il y a tant de choses différentes que l’on aimerait faire avant de mourir. Boris Vian en a fait un poème provocateur, sensible et inspirant. Un grand Monsieur à qui je rends hommage à ma façon.

 

Pour visionner cette vidéo sur YouTube (cliquez ici)

Musique de John Williams (http://magnatune.com/artists/john_williams)

 

If – Rudyard Kipling

 

Pour cette rentrée après un trop long silence, j’ai le privilège de vous offrir un poème émouvant que j’aurais aimé écrire et que j’ai le privilège de conter.

“If” est très certainement le poème le plus célèbre de Rudyard Kipling (le célèbre auteur du Livre de la Jungle). Créé en 1910, Rudyard Kipling a écrit ce poème pour son fils unique, John, alors âgé de 13 ans. Il résonne comme les conseils d’un père à son enfant afin de l’aider à grandir et devenir un homme.

Que l’on soit homme ou femme, parent ou enfant, ce poème éclaire d’une beauté émouvante la voie exigeante d’Être humain.
If – Rudyard Kipling (Trad. André Maurois) by Denis Jaccard

Si le lecteur multimédia ne s’affiche pas ci-dessus, cliquez ici pour écouter ce poème en musique.

Musique de Jami Sieber. Découvrez d’autres musiques d’elle en visitant son site : http://www.jamisieber.com

 

IF de Rudyard Kipling

(Si, traduction de André Maurois)

 

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux être amant sans être fou d’amour,
Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre,
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d’un mot ;

Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois,
Et si tu peux aimer tous tes amis en frères,
Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur ;
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser sans n’être que penseur ;

Si tu sais être dur, sans jamais être en rage,
Si tu sais être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral et pédant ;

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront ;

Alors les Rois les Dieux la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis,
Et, ce qui vaut bien mieux que les Rois et la Gloire,
Tu seras un homme mon fils !

Je veux dire… Merci

Un poème de gratitude pour les ces petites « choses » à la fois simple et belle.

Pour

Le rayon de soleil à travers les nuages noirs,

Le rire d’un enfant qui résonne de milles éclats

La note de musique qui illumine le silence

La douceur d’une main posée sur l’épaule fatiguée

La rose qui s’ouvre et délivre sa fragrance

Je veux dire Merci

Pour

Les vocalises de l’oiseau dans la lueur de l’aube

La goutte de pluie qui éclabousse de milles vies

La mélodie d’une voix qui enchante l’improbable

La rencontre d’un inconnu au cœur de la nuit

Le goût d’une saveur qui charme les papilles

Je veux dire Merci

Pour

Le halo de ses yeux qui éclaire les matins

La poignée de main qui souhaite la bienvenue

L’effluve d’un parfum qui envoûte les sens

Le flocon de neige qui se pose sur le bout du nez

Le temps qui passe en offrant une seconde chance

Je veux dire Merci

Pour

La symphonie d’un sourire qui ensoleille le visage

Les rêves qui défrichent des horizons nouveaux

Le souffle de la créativité qui réinvente le futur

L’envie d’ajouter de la passion dans la vie

L’espérance aux aurores d’une année nouvelle

Je veux dire Merci

Pour

Les projets que nous avons réalisés ensemble

Les secondes partagées à créer et à collaborer

La confiance précieuse que vous m’avez accordée

La reconnaissance que nous avons échangée

Les cadeaux que vous m’avez offerts

Je veux vous dire Merci