DENIS…

En Kigeli (langue traditionnelle africaine), Omusia signifie veine.Denis Jaccard

Qu’elle soit la rivière de vie coulant à travers le corps, la source d’un minerai précieux ou la chance souriant au bienheureux, la veine symbolise toujours une source de vie et de croissance.

Ma quête pourrait porter le nom de « Omusia » puisqu’elle mêle la poésie et la musique dans le but d’ouvrir des portes de réflexion et des chemins d’évolution vers davantage d’humanisme et de créativité. Je suis animé par l’intime et profonde conviction que les défis d’aujourd’hui et de demain ne pourront être relevés que si nous avons la capacité d’imaginer des solutions nouvelles et innovantes.

La voix de l’âme s’exprime à travers l’art. Quelle que soit sa forme (peinture, sculpture, poésie, musique, etc.), l’art est une forme d’expression unique et particulière qui, au-delà de la raison, transmet une émotion et touche le coeur de celle ou de celui qui y est sensible. Comme un souffle qui ravive la flamme de l’espoir et éclaire le chemin du voyageur égaré, l’art possède ce formidable potentiel de révéler le meilleur de vous-même d’une façon subtile et profonde.

La poésie s’est imposée dans ma vie alors que je ne l’avais même pas invitée. Un jour, j’ai entendu des poèmes qui m’ont touché et cela m’a donné l’envie d’écrire, à mon tour, mes propres textes. J’avais toujours cru que je n’en serais pas capable et que je n’avais pas les qualités requises pour écrire de la poésie. Lorsque j’ai trouvé le courage de lire mes textes, d’abord à mes proches puis à un public d’inconnu, qu’elle ne fut pas ma surprise de découvrir que mes auditeurs étaient touchés émotionnellement par mes mots et mes images. Puisque je marche à l’émotion, cela m’a donné envie de continuer et de progresser en espérant que cela continuera encore très longtemps.

Pour ce qui est de la musique, la rencontre est plus ancienne. A l’instant où je quitte l’enfance pour entrer dans le monde tourmenté de l’adolescence, je découvre la musique et le besoin presque vital de m’immerger au coeur des sons et des harmonies. J’apprends le saxophone que je pratique avec passion et qui me fait découvrir l’univers créatif et libertaire du jazz. Une révélation : il est possible d’être libre au sein d’un groupe. En autodidacte et en parallèle, je gratte mes premiers accords de guitare. Depuis, la musique est omniprésente dans ma vie et source d’une multitude d’émotions belles et intenses.

Au-delà de la chanson, la rencontre de la poésie et de la musique réunit des univers au sein d’un même monde où les mélodies habillent les mots d’un écrin de rythme et de son.

Puisse la visite de ce blog et l’exploration de son contenu vous offrir des émotions puissantes et génératrices de vie, d’espoir et de créativité.

Denis Jaccard
Poète